voici les exigences du FMI – Jeune Afrique

 voici les exigences du FMI – Jeune Afrique

Paul Biya, le président du Cameroun arrive pour assister au sommet des chefs d’État de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC, 6 pays). Bangui, Republique Centrafricaine, 15 janvier 2010.

Paul Biya, le président du Cameroun arrive pour assister au sommet des chefs d’État de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC, 6 pays). Bangui, Republique Centrafricaine, 15 janvier 2010. © Serge Dibert/PANAPRESS/MAXPPP

Les présidents des six pays de l’Afrique centrale se réunissent virtuellement le 18 août, à l’invitation de Paul Biya et sur l’insistance du FMI. Revue des réformes demandées par l’institution en échange de nouveaux programmes de financement.


Il a regagné Yaoundé le 16 août, après un séjour privé en Suisse de plus d’un mois. Et pour cause, Paul Biya convie, deux jours plus tard, ses pairs de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) à un sommet extraordinaire, pour débattre de la situation économique de la zone. Comme en décembre 2016…

À la différence que cette fois, crise sanitaire oblige et les contraintes de calendrier aidant (les fêtes de l’indépendance du Congo et du Gabon ont lieu les 15 et 17 août), la rencontre de Yaoundé se fera en virtuel. Comme il y a six ans, des invités spéciaux y sont conviés, à l’instar de Bruno Lemaire (France), Kristalina Georgieva (FMI), Akinwumi Adesina (BAD), qui délivreront des communications, et Ousmane Diagana (Banque mondiale).

Le sommet extraordinaire de la Cemac sera l’occasion de faire le point et –



Source link

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.