une affaire de corruption derrière le fiasco des bombardiers d’eau ? – Jeune Afrique

 une affaire de corruption derrière le fiasco des bombardiers d’eau ? – Jeune Afrique

Des volontaires tentent d’éteindre le feu en Kabylie, le 12 août 2021

Des volontaires tentent d’éteindre le feu en Kabylie, le 12 août 2021 © RYAD KRAMDI/AFP

Pourquoi l’Algérie, alors que le pays est régulièrement confronté à des incendies, ne s’est-elle jamais doté d’avions bombardiers d’eau ? Eléments de réponse.


Mercredi 11 août, alors que les incendies dévastent la Kabylie depuis deux jours, Saïd Chengriha, chef d’état-major de l’armée, effectue une visite d’inspection à Béjaïa et à Tizi Ouzou, les deux principales villes de la région, où le désastre a déjà entraîné la mort de 69 personnes, dont 28 militaires.

L’ampleur des feux qui ont ravagé des massifs forestiers et détruit plusieurs villages et hameaux est telle que les autorités algériennes sollicitent une aide internationale pour l’envoi de Canadair afin d’assister la protection civile, les bénévoles ainsi que les unités de l’armée. Il aura également fallu l’intervention pendant 72 heures de deux Canadair de la sécurité civile française pour maîtriser la situation.

Colère de Chengriha



Source link

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.