Trois policier croates accusés de violences envers des migrants

 Trois policier croates accusés de violences envers des migrants

Le chef de la police croate est formel. Trois policiers croates ont participé en juin à un refoulement violent de migrants à la frontière avec la Bosnie. Les autorités croates ont ouvert jeudi une enquête, au lendemain de la parution d »investigations dans plusieurs médias.

Sur des images enregistrées à la frontière croate avec la Bosnie et diffusées par des médias, on voit des hommes portant des uniformes sans insignes et des cagoules qui frappent des migrants avec des battes, en les refoulant vers le territoire de la Bosnie. Soupçonnés de «violation grave» de la déontologie, ils seront démis de leur fonction.

La Croatie se trouve sur la «route des Balkans» empruntée chaque année par plusieurs milliers de migrants qui essayent de parvenir en Europe occidentale. En 2020, Amnesty International avait accusé l’UE «d’ignorer délibérément» la violence des policiers envers les migrants.

Source link

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.