qui sont le MAK et Rachad, les mouvements accusés d’être derrière les incendies – Jeune Afrique

 qui sont le MAK et Rachad, les mouvements accusés d’être derrière les incendies – Jeune Afrique

Incendie dans la région de Béjaia, en Algérie, le 31 juillet 2020.

Incendie dans la région de Béjaia, en Algérie, le 31 juillet 2020. © SOFIANE BAKOURI

Les autorités ont pointé le MAK et Rachad comme les responsables des incendies en Kabylie. L’un des mouvements, tous deux classés terroristes en Algérie, est accusé d’être lié au Maroc.


Un nouveau pallier a été franchi dans les tensions entre Rabat et Alger. Abdelmadjid Tebboune a présidé le 18 août une réunion extraordinaire du Haut Conseil de sécurité dont les conclusions ont abouti à une nouvelle mise en cause du Maroc. La réunion étant consacrée à l’évaluation de la situation du pays après les importants feux de forêt qui ont plongé l’Algérie dans la panique, le président algérien a soutenu l’explication donnée par son ministre de l’Intérieur, Kamel Beldjoud, qui avait assuré que les incendies avaient été déclenchés par des « mains criminelles ».

Dans un communiqué, la présidence algérienne a annoncé que l’Algérie allait « revoir ses relations »



Source link

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.