qui est Alhissen Algoni, le jeune tombeur de Karim Meckassoua ? – Jeune Afrique

 qui est Alhissen Algoni, le jeune tombeur de Karim Meckassoua ? – Jeune Afrique

Karim Meckassoua, député centrafricain.

Karim Meckassoua, député centrafricain. © DR

Il a déposé la requête qui a fait tomber l’opposant Karim Meckassoua, destitué de son poste de député par la Cour constitutionnelle. Portrait d’un jeune homme méconnu mais qui ne manque pas de soutiens.


Visage jeune et tout sourire, Alhissen Algoni arbore l’écharpe du parlementaire centrafricain et salue chaleureusement chacun de ses invités du jour. Parmi eux, des notables du quartier PK5, des membres des associations de la jeunesse et des femmes du quartier, mais aussi quelques soutiens politiques. Félicitations, accolades et éclats de rires sont de rigueur. Boissons et nourritures aussi, en ce début d’après-midi du 12 août. À cet instant, Alhissen Algoni vient officiellement de devenir député de la deuxième circonscription du 3ème arrondissement de Bangui, après la décision de la Cour constitutionnelle prononçant la déchéance de Karim Meckassoua.

« Faire tomber Meckassoua est une grande fierté »

Deux mois plus tôt, c’était pourtant ce dernier qui avait été déclaré vainqueur des législatives pour représenter l’arrondissement à l’Assemblée nationale. Mais Algoni, qui jouit de soutiens politiques de taille, a ensuite déposé une requête auprès de la Cour constitutionnelle, demandant la destitution de l’opposant. Démarche que la Cour a donc validé le 10 août et officialisé deux jours plus tard. « Faire tomber Meckassoua aujourd’hui est une grande fierté pour moi », s’est réjoui le jeune néo-député de 28 ans, fils d’un homme d’affaires centrafricain.



Source link

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.