Pour la 1ère fois, la maison de Giacomo Balla, maître de l’art futuriste, est ouverte au public

 Pour la 1ère fois, la maison de Giacomo Balla, maître de l’art futuriste, est ouverte au public

Bienvenue dans le Kaléidoscope de Giacomo Balla. Pour la première fois, la maison chamarrée de l »artiste futuriste ouvre ses portes au public, au cœur de la ville de Rome.

Ce peintre du début du XX°siècle a rempli chaque pièce de son art, de la cuisine à la salle de bain en passant par les chambres de ses deux filles, Elica et Luce. Peintres et designers à leur tour, elle ont vécu dans la maison jusque dans les années 1990, contribuant à cette oeuvre totale.

Balla envisage le futurisme dynamique comme une création continue. C’est pourquoi les objets de tous les jours, qu’il a dessinés et construits, cohabitent avec les peintures et les sculptures dans sa maison-atelier.

En 1918, Balla signe le « Manifeste de la Couleur » dans lequel il décrit « une explosion de couleurs si joyeuse, si forte, aérienne, lavée à l’électricité », des mots qui semblent parfaitement décrire le chaos organisé de sa maison.

La peinture ne semble jamais s’arrêter , des murs aux meubles et aux accessoires. Giacomo Balla s’est fait peintre, menuisier, designer et créateur pour faire en sorte que chaque détail de sa maison appartienne à sa mosaïque en Kaléidoscope.

Source link

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.