le cuir de la discorde – Jeune Afrique

 le cuir de la discorde – Jeune Afrique

La consommation de cuir de zébu par des Malgaches affamés a provoqué une polémique dans la Grande Île. Le Sud du pays souffre d’une famine qui menace 1,4 million de personnes. Le gouvernement a annoncé des mesures. 


Depuis le début du XXème siècle, la famine, le « kéré », frappe régulièrement les régions Anosy et Androy, dans le Grand Sud de Madagascar. Si bien que la malnutrition est une habitude… et passe quasi inaperçue.

Sauf cette année. Lorsque la correspondante de France 24 a révélé, images à l’appui, que des Malgaches en étaient réduits à manger des lanières de cuir de zébu, une vive polémique a éclaté à la fin du mois du juin. Les autorités malgaches ont réagi, ainsi que la presse locale et étrangère, et bien sûr des dizaines de milliers de personnes sur les réseaux sociaux.

Sécheresse

Le contexte humanitaire rappelle les grandes famines d’Éthiopie dans les années 1980 ou du Biafra à partir de 1968. « Des communautés entières dans le sud de Madagascar sont confrontées à la famine », a tweeté António Guterres, le secrétaire général de l’ONU, le 6 juillet.

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a estimé, en mai, que 1,4 million de personnes se trouvent dans une situation « d’insécurité alimentaire grave. »



Source link

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.