le chantier du port de Ndayane dans les starting-blocks – Jeune Afrique

 le chantier du port de Ndayane dans les starting-blocks – Jeune Afrique

Zone de stockage, chargement et distribution de conteneurs au Port autonome de Dakar.

Zone de stockage, chargement et distribution de conteneurs au Port autonome de Dakar. © Sylvain Cherkaoui pour JA

Macky Sall insiste pour que les délais soient tenus : le nouveau terminal à conteneurs construit par DP World, qui va décongestionner le port de Dakar, doit être opérationnel d’ici quatre ou cinq ans.


Encerclé par la capitale sénégalaise, au bout de la presqu’île du Cap-Vert, le Port autonome de Dakar­ (PAD) sera encore à l’étroit pour quelque temps. Mais d’ici à quatre ou cinq ans, il devrait voir toute une partie de son activité transférée vers le futur port en eaux profondes de Ndayane, qui sera situé à 70 km au sud de la capitale, sur la Petite-Côte.

Fin 2020, l’État a signé un accord avec l’émirati DP World (dont la filiale sénégalaise est concessionnaire depuis 2008 du terminal à conteneurs du PAD) pour la construction d’un nouveau port à conteneurs, à Ndayane, capable d’accueillir les plus grands navires de commerce. Le coût du projet est évalué à 837 millions de dollars, financés par le groupe émirati. Le nouveau port sera adossé à une zone économique spéciale de 300 hectares.

Projet capital pour le Sénégal et le Mali



Source link

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.