L’AIEA et l’Iran trouvent un accord autour de la surveillance du programme nucléaire

 L’AIEA et l’Iran trouvent un accord autour de la surveillance du programme nucléaire

Après avoir dénoncé un manque de coopération de la part de l »Iran voici une bonne nouvelle dans le dossier nucléaire. Le chef de l’agence internationale de l’énergie atomique est en déplacement à Téhéran et annonce avoir trouvé un accord au sujet de la surveillance du programme nucléaire.

Autrement dit l’Iran autorise les inspecteurs internationaux à installer de nouvelles cartes mémoires dans les caméras qui se trouvent sur les sites nucléaires sensibles pour continuer à filmer même si l’accès aux caméras est toujours restreint.

« Aujourd’hui, nous sommes en mesure d’avoir un résultat très concret qui assure la continuité du fonctionnement des équipements de l’agence ici, ce qui nous est indispensable pour fournir les garanties et les informations nécessaires à l’AIEA et au monde pour prouver que tout est en ordre. », affirme, Rafael Grossi chef de L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA).

Un accord toujours fragile

L’Iran a restreint en février l’accès des inspecteurs à certaines de ses installations nucléaires, mais ce nouvel arrangement offre un sursis aux grandes puissances qui tentent de ressusciter l’accord nucléaire de 2015 mis à mal par donald trump qui a rétablit les sanctions. En retour, l »Iran s’était affranchi de la plupart de ses engagements.

Source link

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.