Jemila Abdel Vetah, une « conquérante » mauritanienne au service du commerce africain – Jeune Afrique

 Jemila Abdel Vetah, une « conquérante » mauritanienne au service du commerce africain – Jeune Afrique

Jemila Abdel Vetah

Jemila Abdel Vetah © Mamoudou Lamine Kane/Mozaikrim

L’ex-directrice du commerce extérieur, trentenaire ambitieuse et combative, vit au Ghana où elle participe à la mise en place de la Zlecaf.


Bien avant d’intégrer Sciences Po, Jemila Abdel Vetah avait déjà une fascination pour l’exercice du pouvoir et les conciliabules, qui en coulisse précèdent les annonces officielles. À Accra, la trentenaire touche au but. Depuis novembre, elle a rejoint l’équipe du Sud-Africain Wamkele Mene, chargé par les chefs d’État de donner vie à la Zone économique de libre-échange continentale (Zlecaf).

« En tant que directrice du commerce extérieur, je représentais la Mauritanie dans le comité qui a sélectionné la candidature de mon patron pour le poste de secrétaire général de la Zlecaf. Ensuite, j’ai fait campagne pour lui et finalement il m’a demandé de le rejoindre », explique la technocrate. Le programme est chargé.

Avec ses collègues, elle poursuit auprès des États qui ne l’ont pas ratifié le plaidoyer en faveur de ce projet qui va révolutionner le commerce africain. Jemila Abdel Vetah élabore aussi, avec l’appui de McKinsey et de Mastercard, la stratégie d’engagement du secteur privé africain. Enfin, elle travaille étroitement avec le Pnud et ONU Femmes pour développer un protocole spécifique aux femmes qui sera ajouté à l’accord de la Zlecaf.



Source link

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.