En Grèce et en Turquie, de violents incendies toujours actifs

 En Grèce et en Turquie, de violents incendies toujours actifs

Les jours passent, et les incendies font toujours rage dans l »est du bassin méditerranéen. En Turquie, sur la côte égéenne, les feux ont déjà fait huit morts.

Les flammes se rapprochent d’une centrale thermique. Si les autorités ont affirmé que tous les produits explosifs ont été retirés, des milliers de tonnes de charbon sont toujours à l’intérieur.

L’incendie risque de se propager, et les secouristes turcs ont donc commencé à évacuer des centaines d’habitants par la mer, comme dans plusieurs autres villes balnéaires.

Les pires incendies depuis une décennie

Au total, plus de 180 incendies de forêt se sont déclarés le long de la côte turque, en raison de températures caniculaires allant jusqu’à 50 degrés, liées au réchauffement climatique. La Turquie subit les pires incendies depuis une décennie, qui ravagent des forêts et des terres agricoles, ainsi que des zones habitées sur les côtes méditerranéennes et égéennes.

80 feux en une journée en Grèce

En Grèce, les conséquences de la pire canicule depuis plus de trente ans sont destructrices… Selon les autorités, près de 80 feux se sont déclarés en seulement une journée. la moitié sont encore actifs. Au Nord d’Athènes, plus de 300 personnes ont été évacuées selon les pompiers.

Sur l’île d’Eubée, au sud du pays, des feux violents entourent une dizaine de villages. Au moins 150 maisons ont déjà été détruites.

Plusieurs pays de l’Union Européenne, dont Chypre, la France et les Pays-Bas, ont envoyé des bombardiers d’eau à la Grèce, pour lutter contre ces incendies de forêt.

Source link

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.