Autriche : Alexander Schallenberg, nouveau chancelier après la démission de Sebastian Kurz

 Autriche : Alexander Schallenberg, nouveau chancelier après la démission de Sebastian Kurz

Alexander Schallenberg sera le nouveau chancelier autrichien. Celui qui était jusque-là ministre des affaires étrangères doit prêter serment ce lundi afin de clore la crise gouvernementale.

Sa nomination fait suite à la démission de Sebastian Kurz soupçonné d »être impliqué dans une affaire de corruption.

« C’est une tâche extrêmement difficile qui m’attend, ce n’est pas facile, pour aucun d’entre nous, mais je pense que nous faisons preuve d’un degré incroyable de responsabilité pour ce pays » a-t-il déclaré.

Ce diplomate de carrière, âgé de 52 ans, issu du même parti conservateur que Sebastian Kurz, l’ÖVP, a rencontré le président autrichien hier.

Et pour Alexander Van der Bellen, l’affaire est presque close :

« Cette crise gouvernementale est terminée. Demain à midi, je vais faire prêter serment au nouveau chancelier et au nouveau ministre des Affaires étrangères. Et le travail pour notre pays pourra continuer. Je remercie Sebastian Kurz. Par son geste, il a éloigné le mal du gouvernement et a contribué de manière importante à ce que l’intégrité de nos institutions soit protégée. »

Depuis l’annonce mercredi par le parquet de l’ouverture d’une enquête à son encontre pour corruption, Sebastian Kurz était sous pression pour se retirer. Il a finalement préféré prendre les devants, et quitter son poste pour « éviter le chaos« .

L’opposition avait menacé de voter une motion de censure au parlement dès demain si Sebastian Kurz ne démissionnait pas.

En attendant l’issue de l’enquête pour corruption, Sebastian Kurz reste à la tête du parti conservateur et siégera au Parlement.

Source link

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.